Kia Ora Aotearoa! Thank you New Zealand!

Le bateau vendu (Merci à David de Sail Tahiti !), nous sommes arrivés à Auckland après 5h de vol… mais 22h plus tard en fuseau horaire! Après un an à être les derniers de chaque journée, nous serons désormais les premiers à nous lever.

IMG_2529
Vue de notre appartement d’Auckland

La Nouvelle Zélande étant bien plus proche du pôle Sud que la Polynésie, c’est aussi un « vrai » hiver qui nous attend pour nos deux semaines de vacances. Au final, la température est très supportable (entre 10° et 15°)… sauf les matins (surtout quand le radiateur d’appoint est caché dans le placard de la chambre d’hôtel!!) ou lorsqu’il pleut. Le froid est, tout de suite, beaucoup plus vif!! Nos vestes de quart restées deux ans dans le placard n’aurons jamais autant servis!

Nous avions opté pour un « road trip » voiture et avec arrêts dans des hôtels / motels / AirBnB. Et nous ne l’avons pas regretté! L’hiver se prête moins à un parcours en camping-car et, une fois sortis d’Auckland, les routes sont bien plus étroites et sinueuses que nous le pensions. La Nouvelle-Zelande a un relief accidenté et c’est valable pour les routes aussi!

Nous n’avons que 14j pour sillonner l’île du Nord et descendre jusqu’au Marlborough Sounds dans l’île du Sud. Il ne faudra pas chaumer. A peine les valises posées dans notre sympathique AirBnB avec vue sur la Sky Tower, nous partons découvrir le centre-ville et… la Marina! Tres jolie réalisation! Avec un bateau pour 11 habitants, pas de doute, les kiwis sont de vrais marins!

Marina d’Auckland

Dès le lendemain, direction le Nord et la Bay of Islands. Cette région est très importante pour les néo-zélandais. C’est ici que les premiers colons s’établirent. La configuration de la baie offre pléthore de mouillages protégés. Et c’est ici que fut signé le traité de Waitangi par lequel les Maoris transfèrent leur souveraineté à la couronne d’Angleterre…enfin deux traités furent signés, un en maori et un en anglais… et les traductions ne concordent pas!! Les maoris pensaient surtout que, grâce à ce traité, les anglais feraient mieux régner l’ordre et protégeraient le pays. Grâce à ce subterfuge et à la réception en bonne et due forme de plusieurs chefs maoris par le roi d’Angleterre, la Nouvelle-Zélande fut rattachée à l’empire britannique.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Un petit air de Bretagne, non ?

Première immersion dans la culture maori: visite d’une marae (maison commune) somptueusement décorée et…première « performance culturelle » comprendre « spectacle de danses et de chants traditionnels »… les avis furent partagés au sein de l’équipage !!

Intérieur du Marae
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Danse locale… et non préhistorique…

Les origines communes avec la culture polynésienne nous feront constamment chercher les similitudes et les différences: « whenua » pour « fenua » (la terre), etc…

Direction ensuite la péninsule du Coromandel et ses magnifiques plages, falaises et criques. Après les paysages verdoyants et vallonnés du Nord, place à la végétation méditerranéenne!! Quel melting-pot!

Plage de la cote Nord
Cathedral Cove
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Un petit air de Méditerranée, non ?

L’une des attractions locales est de creuser la plage 2h avant et jusqu’à 2h après la marée basse. Vous faites émerger des sources d’eau chaude! Et oui même en bord de mer, l’origine volcanique de la Nouvelle-Zélande n’est jamais bien loin. Les bains chauds (40 degrés mini) dans une eau gorgée de minéraux est un must de la région! Tout le monde vient donc avec sa pelle et sa serviette, même par 10 degrés dehors!

10° dans l’air, 45° dans l’eau…

MM et Angel Geek ont adoré, le Captain aussi – le trou était quasi déjà fait!!!

Départ ensuite pour Rotorua, son magnifique lac et ses superbes paysages volcaniques. Ici on sent la terre vivre sous nos pieds: geysers, eau sortant à plus de 90 degrés, dépôts de minéraux…mais surtout une odeur qui ne laisse aucun doute. Le souffre est présent partout!!

Geyser à Whakarevwarewa village
Un petit d’air d’Islande, non?

Les bienfaits de l’eau thermale étaient déjà bien compris des maoris. Nous visiterons un village établi au dessus de ces sources: cuisine, bains, traitement dermatologique…

Fichier 30-07-2019 07 40 22
Des émanations à tous les coins de rue

Rotorua est aussi un des hauts lieux du tourisme néo-zélandais. Pléthore d’activités sont organisées en haut du mont Ngongotaha. Pour nous, ce sera descente en luge sur des pistes goudronnées, de la luge en mode karting! Nous finirons ensuite au Polynésian Spa, entourés de beaucoup de chinois et d’enfants mais dans des eaux tellement relaxantes que l’environnement sonore fut vite oublié.

Maintenant, qui dit Nouvelle-Zélande… dit Bilbo et Le Seigneur des Anneaux! Nous avons donc fait la surprise à Angel Geek de visiter les décors de la double trilogie. C’est vraiment charmant, au milieu des collines verdoyantes et des moutons, tout le village des Hobbits dans la Comté, moultes petites maisons et une profusion de détails plus réalistes les uns que les autres… on s’y croirait!

IMG_4520

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Une foison de détials
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Vous me reconnaissez?
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
On s’y croirait!

Direction ensuite les grottes de Waimoto, leurs superbes stalactites et stalacmites et surtout leurs vers luisants qui éclairent les voûtes comme autant d’étoiles dans le ciel. Un enchantement! Seul bémol…les photos sont interdites. Il ne faudrait pas tuer le business des photos payantes: sur fonds vert avec insertion directe dans le décor des grottes!

L’escale de Taupo sera malheureusement gâchée par la météo: une pluie battante nous força à rentrer à l’hôtel nous sécher et nous réchauffer. Nous verrons néanmoins le lâchage d’eau d’un barrage. Très instructif pour tous.

Direction ensuite Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande. La ville est connue pour être très ventée (173 jours par an où le vent dépasse 30 noeuds). Nous serons vernis et goûterons un temps radieux. Petite balade en haut du mont Victoria pour admirer la ville de haut, puis visite du célèbre musée TePapa, flânerie dans la ville et découverte de ses micro-brasseries toutes plus tendances les unes que les autres. En Nouvelle-Zélande, chaque ville a sa brasserie qui brasse non pas une mais au moins 6 bières artisanales. L’avantage est qu’on peut tester les bières avant de consommer.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Le cable car qui nous emmène en haut du jardin botanique
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Vue de Mont Victoria de Wellington

Nous rencontrerons beaucoup de français travaillant dans les restaurants et les bars et, grâce à eux, nous aurons un petit aperçu de la Nouvelle-Zélande par delà les jolies images « carte postale ». Une de nos serveuses n’avait ainsi résisté qu’une semaine dans les usines à kiwis où les Fidjiens et Tongais travaillent de nuit, sous une musique très forte pour éviter toute conversation et rester éveillés. Quant à l’agriculture Néo-zélandaise, les fruits et légumes sont bourrés de pesticides et autres boosters de croissance. Notre balade dans les allées du principal marché de Wellington confirmera cela: des légumes « zéro défaut », ronds et brillants à souhait!

IMG_2643
Fruits et légumes picousés du marché de Wellington

Notre périple sur l’île du Nord touche à sa fin; nous embarquons donc pour 3h45 de Ferry afin de rejoindre le Nord de l’île du Sud et la charmante ville de Picton. Mais quelle beauté l’entrée dans cette baie avec ses milliers d’îles! Pensée pour les bateaux-copains qui auront la chance de le faire en bateau!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Découverte en ferry de la cote très découpée du Nord de l’ile du Sud

A peine posés dans un apart hotel donnant sur la mer, nous prenons de la hauteur et grimpons au belvédère qui surplombe la ville. Superbe!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Vue du belvédère de Picton

Le lendemain nous nous rendrons sur la pointe qui s’enfonce dans la mer. Tout aussi beau, malgré la boue qui colle aux chaussures!

Changement de décor maintenant: la Nouvelle-Zélande possède des vignobles. Les Fakarêveurs ne pouvaient passer à côté! Direction donc Blenheim et ses magnifiques paysages de vignes au pied des montagnes. Le système est très anglo-saxon: vous ne visitez pas les caves mais vous êtes très agréablement reçus à la « cellar door » (la porte du cellier), vous pouvez goûter tous les vins du domaine et la dégustation est gratuite… si vous achetez! Sinon elle est payante. Tous ces domaines étant récents (1970 pour les plus vieux), les « cellar doors » sont généralement spacieuses, très chaleureuses (feu de cheminée, etc), dominant les vignes et, comble du chic, un déjeuner dans les vignes peut être organisé. Gros coup de cœur pour le domaine de Brancott, aussi beau à voir que les vins sont délicieux!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Débroussaillage hivernal des pieds de vigne
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Visite du domaine de Brancott…
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
… et surtout dégustation !!!!

Retour sur Auckland pour clôturer notre périple kiwi: rando sur le mont Eden et sa superbe vue sur sur la ville, visite du musée d’Auckland et sa superbe collection d’art du Pacifique, balade dans Ponsonby et ses boutiques branchées et arrêt dans le, soit-disant, glacier incontournable de la ville. Mmm… comment décrire cette expérience? Un cocktail improbable de décoration pseudo-artistico-gothique, peu de place pour s’assoir, très peu de choix parfum mais, il est vrai, des glaces XXL qui feraient office de repas entier!!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
L’un des 45 cratères sur lesquels s’est construit Auckland

Nous ne pouvions quitter le pays sans voir l’emblème vivant de la nation: le kiwi. Direction donc le zoo d’Auckland où plus de 150 espèces se côtoient dans des espaces très bien conçus. MM était aux anges! 4 h à arpenter les multiples allées du zoo, bonheur!

La Nouvelle-Zélande est un très agréable melting-pot de paysages normands, méditerranéens, irlandais et norvégiens parsemé de villes attachantes et de bourgades sans âmes dignes du fin fonds du Midwest Américan. Mais la fierté de ses habitants est palpable et leur qualité de vie très enviable. Thank you New Zealand! Kia Ora Aoteaora!

11 commentaires

  1. Toujours autant de plaisir à vous lire….. Merci pour vos récits , textes et photos , qui nous font voyager avec beaucoup de talent.
    Bonne continuation,
    Catherine Roger-Vasselin

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour votre très sympathique message! Ravie que vous ayez pu partager notre voyage. Nous sommes désormais de retour. Bel été à vous et très certainement à la rentrée sur Issy-les-Moulineaux!

      J'aime

  2. Coucou ! J’avais pris l’habitude vous voir presque uniquement en maillots de bain 😀.
    Très chouette, le détail de votre périple ! Merci aussi pour les belles photos !
    A bientôt et profitez bien !
    Bisous,
    Clarisse & Co

    J'aime

    1. Coucou!! Merci pour ton message Clarisse. C’est vrai que le choc thermique a été une expérience… mais ça valait le coup! Bel été à vous 3 et à bientôt à Issy. Gros bisous

      J'aime

  3. Magnifique ! Et merci pour tous ces details! Ça donne encore plus envie d’y aller… vous avez fini votre periple en beauté !
    Bises a tous les 4! (Tjs aussi beaux… meme emmitouflés! 😉)

    J'aime

  4. Merci pour toutes ces belles photos avec tous les commentaires qui vont avec . Les conditions atmosphériques ne sont plus les mêmes ! Vos vétements le montre bien . La Nouvelle Zélande est un bien beau pays . Vous avez l’air en pleine forme . Nous pensons bien à vous . La bise . Jacqueline et Gérard .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s