Transpac #2 – Galápagos/Marquises

Le jour J du grand départ est arrivé. L’équipage de Fakarever est au complet, il ne manque plus que la valise de Lolo (un habitué du genre) qui a perdu celle-ci lors de son transfert à Londres. La compagnie aérienne lui signifie que celle-ci doit arriver vers 13h30. Rendez-vous est donné à notre agent à 10h afin de faire tamponner nos papiers de sortie aux douanes.  Ce n’est pas sans une petite appréhension que nous arrivons aux douanes. En effet,  que faire si la valise n’arrive pas ? Les démarches sont plutôt cool aux douanes, avec musique, sourire et une grosse pancarte au dessus de nos têtes indiquant “Attention aux clients ». Cependant, le douanier n’oublie pas de nous signifier qu’il faut lever l’ancre avant 17h, sinon, à 18h, il nous envoie en taule pour la nuit. Mauvaise blague de douanier ou pas, nous sommes soulagés de voir revenir notre Lolo avec sa belle valise à 14h.
Dernier rangement du bateau et derniers coups de jet sur les jupes arrières afin de s’assurer que l’on ne va pas transporter de voyageurs clandestins. Nous décollons ensuite, peu avant 16h.

 

PICT0341.JPG
Les magiques levés de soleil

 

Fakarever a 3000mn (~5560km) à parcourir et on espère réaliser cette distance en un peu moins de 3 semaines. Au sein de l’équipage, les paris sont ouverts sur la date d’arrivée. Lolo en mode compet donne le 31 Mai, Camille le 4 Juin, Ángel Geek (pas pressé) le 10 Juin et le Captaine le 2 Juin.

Fakarever intègre deux flottes de bateaux. Le principe est simple, on envoie à heure fixe à un modérateur notre position, des paramètres météo et un petit laïus de quelques mots. Le modérateur concatène toutes les informations et les redistribue à l’ensemble de la flotte.

Afin de se ménager, le Captain a choisi  des quarts de nuit à deux (22h-2h et 2h-6h)  avec une nuit de repos complète tous les trois jours. Angel Geek prenait quant à lui le quart de 21h à 22h et de 6h à 7h du matin. La journée l’équipage faisait une surveillance continue sans attribution définie. Notre pauvre Angel Geek s’est fait plusieurs fois topper la main dans le sac en train de dormir au moment de la relève. Les Fakareveurs ont d’ailleurs renommé ses quart: « les quarts d’heure d’Angel Geek »!

Le Pacifique a presque été un long fleuve tranquille. Nos plus gros stress ont été  de savoir ce que nous allions bien pouvoir faire de bon à manger au prochain repas…

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Trop dur la vie d’équipier sur Fakarever

La pêche est ses poissons frais nous ont bien aidées. Les poissons du large le plus courant sont les Mahi-Mahi (dorades coryphènes). Nous avons pu en préparer sous toutes les formes: poilé, marinière, papillote, au lait de coco, cru, à la tahitienne et au barbecue. Incontestable le meilleure façon reste de le faire cuire reste au barbecue, sachant que cru dans une salade, il est aussi divin.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
A cet instant, l’équipage se demande: « Comment va-t-on le préparer celui-là… »

 

pict0416.jpg
Petit Mahi-mahi

Nous avons eu la chance de pêcher aussi une bonite et des thons. L’apprentissage sur internet de la façon de couper le poisson pour faire des sushis nous a bien aidé.

PICT0303.JPG
L’art de lever les filets

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Nos Sushis du midi

Nous aurions pu croire ne pas croiser de bateau pendant 3 semaines. Que neni, c’est comparativement l’endroit dans tout notre périple actuel où nous avons croisé le plus de voiliers, trois en trois semaines. Un a même eu la bonne idée, en pleine nuit, de couper notre route à 300m de nos étraves!!! Imaginez, il a tout l’océan pour lui et il vient se coller devant nous… bon, c’est un solitaire, nous avons fait chemin parallèle toute une nuit, ça a dû être sa seule distraction de ces 3 semaines de traversée, alors…

Hormis, la cuisine, les distractions de Fakarever ont été  les parties acharnées de couinches, la lecture, la navigation, la contemplation de magnifiques levés et couchés de soleil et des baignades quand les conditions météos le permettaient

PICT0286.JPG
Petit déjeuner avec les croissants de Lolo
PICT0363.JPG
Baignade au milieu du pacifique

Nous sommes arrivés le 2 Juin à 17h15 à Hiva-Oa, inutile de vous rappeler qui a gagné le paris, c’est une évidence. 🙂

PICT0419.JPG
Terrenvue !!!

Le village Aotona à la particularité d’être surplombé par une montagne de 1200m d’altitude. C’est très impressionnant quand on sait que nous nous trouvons au niveau de la mer.

Le Vaipio au dessus de la ville d’Atuona (Hiva-Oa)

Impatients maintenant de découvrir en profondeur et en famille, ce que tout le monde nous  a décrit comme étant le paradis. En tout cas, en 24h, nous avons déjà pu y ressentir une douceur de vivre incomparable.

Un grand merci à nos équipiers, Camille pour sa joie de vivre et ses qualités de voileuse avec des réglages toujours aux petits oignons, Lolo qui nous a gâté avec toutes ses bonnes pâtisseries, Angel Geek pour tous les fous rires qu’il a pu nous faire partager.

 

PICT0387.JPG
Un grand merci aux équipiers !!!

 

 

18 commentaires

  1. ouf!!!La traversée redoutée s’est somme toute bien passée malgré l’absence des miss. Vous allez profiter pleinement de cette magnifique région. Beaucoup de photos svp Mille bisous

    J'aime

  2. genialissime!!! nous etions un peu stressés de vous savoir au milieu du Pacifique!! quelle belle aventure!!
    bravo à tous! vivement le retour des filles!!
    grosses bises et profitez bien de la Terre!!

    J'aime

      1. Heureux de vous savoir tous réunis.Mm en a-t- elle fini avec le Cned ? Visitez vous toutes les îles Marquises ? Pourriez SVP photographier la tombe de Jacques Brel ?Merci .Bon vent ef bises à tous .Guy.

        J'aime

  3. Ia ora na les amis !
    Il etait temps qu on.vous lise .. un peu plus pus et vous aviez atteint Brest ..!!!
    Contents de vous savoir en forme et tous ensemble ds un petit coin de paradis !
    On va tâcher maintenant de ne plus vous lâcher !
    Bises pas très salées mais affectueuses des Roukmouts
    Anne et Jeff

    J'aime

  4. Aaaahhh quel dépaysement et quel plaisir de vous lire! Profitez bien les cousins, ici en métropole c’est moins reluisant 😉
    On vous embrasse bien fort

    J'aime

  5. Ça fait deux messages que je
    Vous envoie mais rien ne passe alors je récidive .j’ écrivais que nous étions heureux de vous savoir à nouveau tous réunis . Quels sont vos projets ? Visiterez vous toutes les îles Marquises? Bon vent et bises à tous . Guy.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s