Belize…un avant-goût de Polynésie!

DCIM101GOPROGOPR2512.JPG

Atolls aux dégradés turquoise, Cayes inhabitées, bancs de dauphins sous le bateau… Belize est stupéfiante mais Belize se mérite: peu (voire très peu) de profondeur d’eau, météo capricieuse et des cartes marines dans les choux. Le cocktail est donc assez détonnant à l’entrée des passes – forcément non balisées ! – surtout quand votre seule référence est un guide « papier » vieux de plus de 20 ans dont les amers (points remarquables à terre) ont changé – pression touristique et immobilière oblige….cela donne de grands moments de solitude…voire de discussions passionnées à bord et avec les 6gones! La passe de San Pedro restera dans les annales. De même d’ailleurs que celle de Lighthouse reef – l’atoll du « Blue Hole ». A n’emprunter que par bonne lumière (« only in good light! ») disait le guide. La meilleure carte papier du coin étant dessinée à la main (!), nous avons suivi le conseil à la lettre et, en effet, fini par slalomer entre les patates une fois la passe franchie. Merci les lunettes polarisantes!

DCIM100MEDIADJI_0040.JPG

Mais ensuite, quel pied d’être seul (avec nos compères des 6gone) dans un immense lagon où le bleu turquoise s’étend à perte de vue. Halfmoon Cay restera comme l’un de nos plus beaux moments de notre escale à Belize: requin dormeur au pied du bateau, raies jouant avec notre encre, profusion de poissons coralliens. Si en plus vous ajoutez, à terre, une réserve ornithologique peuplée de frégates et de « bobbis » (je n’ai pas trouvé la traduction de cette variété d’oiseau !) ce petit coin de paradis valait bien tous ces efforts! Nous nous sommes donc attardés sur Lighthouse reef, flânant entre les beaux snorklings de Long Cay, le lagon turquoise et bien sûr le « Blue Hole »! Cette curiosité géologique descend à pic par plus de 100m de fond au milieu du lagon et forme un cercle quasi parfait.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il faut dire qu’après nos 5 premiers jours à Belize – littéralement sous des trombes d’eau (!) – notre besoin de soleil était à son maximum! C’est aussi (parfois ça) Belize…

IMG_3391

Ce qui frappe dans cette destination c’est que, niveau accueil et infrastructure, vous changez radicalement d’ambiance à chaque nouvelle Caye. Vous passez de la Caye hippy-baba cool de Cay Caulker à la Caye ultra sélect de de Big Cay Bokel (Atoll de Turneffe) – Caye privée qui veut tellement préserver la tranquillité de ses clients qu’elle envoie les bergers allemands accueillir les malheureux plaisanciers qui, comme nous, voulaient tout simplement aller boire un coup à terre et profiter du Wifi. Quand les bestioles ont commencé à nous courser dans l’eau mais que, de notre côté, nous avions trop peu de fonds pour tirer le plein potentiel des 18 chevaux de notre annexe, les secondes ont paru des siècles!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERADCIM101GOPROGOPR2518.JPG

Les vents vont maintenant nous pousser – le plus rapidement possible nous l’espérons – vers le Costa Rica. Nous repartons en tout cas de Belize avec des étoiles dans les yeux!

12 commentaires

  1. Quel beau reportage.,merci de nous faire partager vos joies face à toutes vos péripéties et vos découvertes …….enfin les chiens c’ était limite.Bon courage et bon vent pour la suite.Bis
    es à tous les quatre. Papy GUY .👨‍👩‍👦‍👦⛵️⚓️

    J'aime

  2. Encore merci de nous faire rêver et de nous cultiver (merci Google pour Belize et Bobbies : espèce d’oiseau appelé Fou, de la même espèce que les cormorans, frégates, pélicans ..) !!! Certains Fous sont à pieds bleus (rien à voir avec les pieds noirs ! Hi Hi !!) Des bises !! Annick et Denis alias les FAK ABOYER !!! sans rancune !!!! revenez vite !!!!

    J'aime

  3. Quel plaisir de vous lire !Le voyage n’a pas l’air de tout repos, mais c’est ce qui fait son charme.
    Belle photo du Captain tirant sa charrette sous la pluie comme un malheureux. D’après votre parcours
    vous avez des difficultés pour trouver du vent.
    En espérant que les vents et le temps vous soient plus cléments on vous embrasse

    J'aime

  4. Quel plaisir de vous lire! Le voyage n’a pas l’air d’un long fleuve tranquille, mais c’est peut-être ce qui en fait le charme. pour l’instant le temps et les vents sont contraires mais nous espérons que tout va s’arranger. le Captain a l’air triste en tirant sa charrette sous la pluie. Haut les cœurs, le meilleur est à venir. Gros bisous

    J'aime

  5. Merci de nous faire rêver et nous envoyer un peu de soleil!! Pas de photo du Blue Hole? C est notre reve d y aller…
    Et pour les Polarises, testez les lunettes Costa! Elles sont vraiment top!! (Groupe Essilor…😁 j en reviens et ai testé … )
    Biz a tous!!

    J'aime

  6. Vos récits sont toujours pleins de surprises et j’adore.
    J’ai dû mal avec le suivi de la balise du bateau : pas navigatrice je ne comprends pas tous les trajets!!!!!
    Je m’envole vers l’ile Maurice pour trouver un peu de chaleur…
    Bisous .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s